fbpx
EVENEMENTS & FESTIVALS

LA GUELAGUETZA

LA GUELAGUETZA ! « Les lundis de la colline »

Un festival annuel traditionnel à ne pas manquer à Oaxaca !! Si comme nous vous êtes le type de voyageur qui aime le contact avec la population locale et qui s’intéresse vraiment à la culture du pays, alors n’hésitez pas un instant !

On y trouve un concentré du folklore mexicain : des spécialités culinaires, des spectacles de danses typiques, des artisans, des expositions, des concerts, bref…tous types d’évènements qui mettent en avant la culture et les traditions de Oaxaca.

Expérience culturelle à mettre en tête de votre liste « VOYAGE TO DO ».

Que signifie « Guelaguetza » ? et pourquoi « les lundis de la colline » ?

Guelaguetza vient du zapotèque « guendalizaa », ce qui signifie « échange, offrande ». Le peuple zapotèque était une civilisation précolombienne qui s’était établi dans l’État de Oaxaca (sud du Mexique) il y a 2500 ans au moins.

Cette fête se déroule toujours sur 2 lundis en juillet à Oaxaca, région montagneuse, pour lesquels les indigènes viennent de tous les villages environnants. La colline d’Oaxaca porte le nom de « colline el Fortín » ; on y trouve un amphithéâtre, où sont organisés une grande partie des festivités.

Crédit: Phylevn
Crédit: Eduardo Robles
Crédit: Yaxchibonam
Crédit: Yaxchibonam
Crédit: Ymusica

Qu’est-ce qu’on célèbre durant ce festival ?

Oaxaca est un des États mexicains ayant le plus grand nombre d’autochtones (50% de la population). La richesse culturelle, les valeurs et traditions sont donc bien préservées.

A l’époque des zapotèques, la Guelaguetza était un terme qui désignait une cérémonie organisée tous les ans en remerciement aux Dieux pour la pluie, et par conséquent des bonnes récoltes agricoles. Le maïs était le produit le plus important, mais ils cultivaient également des tomates, des piments, des courges et des haricots.

Ils montraient donc leur reconnaissance avec de la musique, des danses et des offrandes d’artisanat populaire.

Ensuite, à l’époque de la conquête des espagnols, arrivés en 1521 à Oaxaca, la Guelaguetza fut associée au culte de la Vierge Carmen.

Durant le festival, les danses de 8 régions folkloriques sont représentées : La mixteca, la Vallée centrale, l’isthme de Tehuantepec, la sierra de Juarez, la Costa chica, la Cañada, Tuxtepec, El Alto Papaloapan. Chacune d’elle met en avant les particularités de son costume et de sa danse. Ne perdez pas la fameuse danse avec un ananas sur la tête !

En quelle période et où puis-je y assister ?

Cette célébration « La Guelaguetza » a lieu tous les ans dans la ville de Oaxaca.

Il a lieu précisément les 2 lundis qui suivent le 16 juillet chaque année car c’est le jour de la fête de Xilonen, la déesse du maïs.

En revanche, si jamais le lundi tombe un 18 juillet, alors le début des festivités est décalé au lundi suivant. Pourquoi ? Car le 18/07, c’est le jour du décès de Benito Juarez (né à Oaxaca en 1806), un héros national et Président du Mexique très respecté.

Conseil d’ami : venez avec une valise vide, car vous risquez de craquer pour un bon nombre de souvenirs locaux !

Crédit: Santacruz Mah
Crédit: Santacruz Mah
Partager l'article :

Similar Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :