A la découverte de l'abeille sacrée maya : la « melipona ».

Comme vous l’avez sûrement remarqué, il nous tient à cœur de mettre en avant et préserver l’héritage des mayas ! C’est pourquoi il nous semble essentiel de vous parler d’une espèce menacée et pourtant très importante pour l’environnement : l’abeille melipona.

Ses caractéristiques

Celle-ci se différencie des autres par le fait qu'elle n'est pas agressive et n'a pas d'aiguille. N’ayant pas de dar pour se défendre, si cela est nécessaire, elle peut être amenée à mordre. Elle est aussi de plus petite taille et a les yeux bleus, ce qui la rend encore plus charmante ! Cette abeille est vénérée par les mayas depuis la nuit des temps ; ils ont toujours vu en elle le partage, la paix et la douceur. D’ailleurs, son miel est délicieux et généreux. Son nom exact en langue maya est : Melipona beecheii, Xunan kab (= la vraie dame), mais elle est surnommée « l'abeille sacrée maya ». En effet, à l'époque préhistorique les mayas faisaient jusqu'à six cérémonies par an en son honneur. Ils utilisaient des troncs d'arbres creux appelés « jabones » (= savons, à cause de leur forme) pour élever les abeilles meliponas. De nos jours ils utilisent des caisses, ce qui permet de les protéger et de récolter le miel plus facilement. Chaque colonie possède une seule reine en ponte, mais parmi la population de 4000 ouvrières, on compte jusqu’à 50 reines vierges qui cohabitent. Son espérance de vie est de 40 jours.

Son miel

Son miel est considéré comme le meilleur au monde grâce à ses propriétés médicinales. Il est vivement recommandé par les médecins comme traitement naturel. Utilisé par exemple pour les maladies oculaires telles que la conjonctivite, pour atténuer les tâches cutanées, ou encore pour traiter l’anémie car il stimule la production de globule rouge, entre autres. dans le domaine cosmétique c’est un excellent produit pour créer des savons, des crèmes ou du talc.

Son pollen

L’abeille melipona est une excellente distributrice de pollen et son existence est vitale pour l’environnement car aucune autre espèce ne pourrait polliniser comme elle ! Il faut savoir que son pollen à une valeur en protéines 50% supérieure à celle des autres abeilles. L’harmonie entre la melipona et la mère nature est parfaite. En effet, cette petite abeille se nourrit de diverses plantes qui vont lui permettre d’accomplir une mission de grande ampleur : la pollinisation de nombreux fruits et légumes comme la tomate, l’avocat, la mangue, la courge etc.

Espèce en danger!

Malheureusement, la melipona a beau nous faire du bien, elle est en danger. Cette abeille est très fragile et se voit menacée par différents facteurs tels que les pesticides, le changement climatique, la déforestation. Face au risque d’extinction de la meliponiculture, il est vital de faire prendre conscience de la fin d’un héritage bio-culturel millénaire. Pour cela des institutions et des associations de producteurs réagissent en mettant en place des actions qui ont pour but de sauver le métier d’apiculteur et par conséquent la melipona. Sa production fait souvent l’objet d’un label « commerce équitable ».

Éveillez votre conscience et participez à la préservation de l’abeille melipona à travers l’excursion « les merveilles de la selva maya ». En plus de pouvoir observer cette abeille et de goûter son miel succulent, elle vous permettra de découvrir et de tout savoir sur les plantes originaires des terres mayas. Les amoureux de la nature et de culture seront enchantés.

Crédits images : Olimpio Menezes / Cleiton Jose Reuster / Juan Ramon Diaz Ruiz / Gail Hampshire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :