fbpx
FAUNE & FLORE

Le requin-baleine, ce pacifique géant des mers

Le requin-baleine, ce pacifique géant des mers.

C’est le plus grand poisson vivant actuellement sur Terre.
Pouvant atteindre 20 mètres de long pour une masse de 34 tonnes, il se déplace lentement, avec des mouvements amples de la nageoire de propulsion.

Inoffensif pour l’homme

Imposant, il est pourtant complètement inoffensif pour l’homme et se nourrit uniquement de proies de petite taille telles que le plancton, krill et autres petits crustacés, en ouvrant sa large bouche, dont le diamètre peut atteindre jusqu’à 2 mètres. Par conséquent, il compense en avalant de grandes quantités de nourriture ; près d’une tonne de plancton par jour ! L’eau qui s’engouffre alors dans son immense gueule est filtrée par ses larges ouïes. Facilement reconnaissable lorsqu’il nage en surface par son impressionnant corps gris foncé tacheté de blanc, il arrive à plonger jusqu’à plus de 1500 mètres de profondeur.

Une espèce en danger

Le requin-baleine migre sur de longues distances, et il est possible aujourd’hui d’observer ses déplacements grâce à des satellites de télédétection.

Un chercheur australien, Brad Norman, a émis une technique de reconnaissance des individus utilisant les tâches présentes sur leur dos comme des empreintes digitales ; il a prouvé qu’elles sont uniques d’un animal à l’autre.


Leur mobilité et dispersion géographique rendent difficile le recensement. L’espèce est cependant considérée comme en danger par l’UICN (Union Internationale de Conservation de la Nature) et est également inscrite sur la liste du CITES (Convention sur le Commerce International des Espèces de faune et de flore sauvages Menacées d’extinction).

Saison :

Dans la Péninsule du Yucatan au Mexique, près des îles Mujeres, Contoy et Holbox, un
regroupement de requins-baleine se produit chaque été, de mai/juin à Septembre. Cet
événement naturel permet aux organisations mexicaines de surveiller et étudier à distance
l’évolution des populations. Leur cycle est délicat et il est important de le respecter afin de
préserver son équilibre et donc son avenir.

expérience inoubliable :

Lors d’un séjour dans le sud est mexicain, il est possible de réaliser des sorties pour les
observer depuis un bateau et sous l’eau, évidemment en respectant une règlementation stricte.


Si vous souhaitez vivre cette expérience magique, sachez que l’équipe de l’agence Tourisme Maya, experte en Slow Tourisme au Mexique, collabore avec des professionnels conscients, respectueux de l’environnement et encadrés par une biologiste marine.

Pour plus d’informations, nous vous invitons à cliquer sur ce lien : 

Image Sources: Kim Jaloustre, Red Brick

Partager l'article :

Similar Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :